Le métier de chargé de production

Le métier de chargé de production s’exerce sous la direction d’un producteur, dans une structure publique ou privée : société de production, chaîne de télévision, etc. Ce professionnel assure l’organisation et la planification des besoins financiers, logistiques et humains pour la réalisation d’un projet audiovisuel. Il se trouve ainsi au cœur des projets de création de film, d'émission de télé ou de spectacle.

Les missions du chargé de production

On peut considérer le chargé de production comme le chef d’orchestre d’un tournage, puisqu’il participe, de A à Z, à l’ensemble des étapes de la réalisation d’un projet de création audiovisuelle. Dans un premier temps, lorsqu’un projet est adopté, il évalue le budget global de sa mise en place et s’assure de sa rentabilité en veillant à l’équilibre des dépenses. C’est également lui qui détermine tous les besoins du projet dont il est en charge, qu’ils soient logistiques, financiers ou humains, tout en assurant un rôle de gestionnaire juridique.

Il recrute et est proche des professionnels prenant part au tournage (réalisateurs, interprètes, animateurs, techniciens, etc.), et s’assure que tous évoluent dans des conditions agréables. Enfin, une fois le projet concrétisé et abouti, le chargé de production en assure la diffusion, en collaboration avec les sociétés de distribution.
Il n’y a pas d’horaires fixes pour exercer le métier de chargé de production. Même les week-ends ou jours fériés, il peut être sur le terrain.

Devenir chargé de production

Pour devenir chargé de production, plusieurs parcours sont possibles. Intégrer une école de production est bien entendu la solution idéale pour atteindre ce métier.

Rejoindre l’ISCPA vous permettra de suivre notre Bachelor chargé de Production et de projets artistiques et culturels, grâce auquel vous acquerrez les compétences nécessaires pour lancer votre carrière. Si vous le souhaitez, vous aurez par la suite la possibilité de rejoindre notre Cycle Mastère en production, qui vous permettra de compléter vos connaissances avec les aspects entrepreneuriaux du secteur de la production.

Beaucoup de chargés de production ne commencent pas leur carrière directement par ce métier. Il est très courant de passer par exemple par un poste d’assistant de production, avant d’accéder à cette profession grâce à l’expérience accumulée.

Le salaire du chargé de production

Le salaire d’un chargé de production est d’environ 2 400 € brut par mois en moyenne pour un débutant*, mais peut varier suivant la taille de l’entreprise, le secteur d’activité et l’expérience.

Les compétences et les qualités requises

Une bonne gestion de la chaîne de production, aussi bien au niveau de ses aspects humains que techniques, demande un véritable sens de l’organisation, de la rigueur et surtout de la réactivité. Dans le cadre de son métier, il doit constamment faire face à l’imprévu et proposer des solutions, ce qui l’oblige à une grande souplesse.

De plus, il faut avoir une connaissance encyclopédique de son domaine d’activité et s’informer constamment sur les diverses évolutions techniques et industrielles. Pour finir, le chargé de production est garant du bien-être des équipes impliquées dans le projet de création et de l’optimisation de la production : il doit donc avoir d’excellentes aptitudes managériales et être bon communicant.

Agenda : focus sur une journée type /7h30-21h00

  • 7h30 – Arrivée sur le lieu du tournage, vérification des dossiers à remettre aux équipes techniques
  • 8h- Réunion avec le directeur de production, le chef opérateur, l’ingénieur du son, les techniciens, le réalisateur
  • 9h – Vérification des dernières autorisations de tournage
  • 9h30 – RV avec le chef décorateur pour les accessoires manquants
  • 10h – Réserver un taxi pour le producteur délégué et lui préparer des documents à signer
  • 10h45 – Vérifier le nombre de repas pour les techniciens et les comédiens et réserver le restaurant du producteur délégué avec le réalisateur
  • 11h – Appel du producteur délégué pour confirmation de RDV
  • 12h15 – Réception d’une livraison
  • 12h30 – Déjeuner avec les artistes et les techniciens
  • 14h – RV avec le directeur de production pour point financier
  • 15h – Appel aux urgences et déclaration d’accident durant le tournage
  • 15h30 – Téléphone à une agence artistique
  • 15h45 – Réunion avec le directeur de production
  • 16h30 – Réservation d’une chambre d’hôtel et d’un billet de train pour un comédien
  • 19h – Dîner avec le directeur de production sur le lieu de tournage et réunion de coordination
  • 21h – Fin de la journée

 


ORGANISATION

COORDINATION

SUIVI FINANCIER ET JURIDIQUE

 

 

*Chiffres de la CIDJ.