Témoignages d’anciens de l’ISCPA Paris

Témoignages d’anciens de l’ISCPA Paris

PRISCILLA FREY

Productrice EARTHLING PRODUCTIONS – Promotion 2011
« Après une licence en cinéma et un stage, j’ai découvert les joies et les aventures des métiers de la production. J’ai alors recherché une formation qui propose plus de pratique que de théorie. C’est ce côté professionnalisant, avec des cours dispensés par des intervenants de qualité et des rencontres professionnelles permettant d’appréhender les différents métiers du secteur, qui m’a de suite attirée vers l’ISCPA. La diversité des interventions dans les domaines de l’audiovisuel, du cinéma et de la musique permettent d’avoir un panorama de ce qui se fait en ce moment dans le monde de la production. Les projets proposés tout au long de l’année nous mettent face aux réalités du terrain et nous permettent de commencer à réunir des contacts.
L’ISCPA c’est aussi une école qui nous donne la possibilité de mettre en pratique nos connaissances avec la vie associative. Je pense plus particulièrement à la Junior. Les missions qu’elle propose sont variées et permettent aux étudiants de se faire un peu d’argent de poche en parallèle des cours. Mon engagement envers cette association en tant que présidente et trésorière m’a permis de consolider mes acquis, avec des exercices pratiques en comptabilité et gestion d’entreprise.
En ajoutant l’ambiance dans les couloirs et les activités proposées par le BDE, l’ISCPA est une école que je recommande à tous ceux qui souhaitent intégrer un établissement où apprentissage et convivialité se côtoient quotidiennement. »

ANTOINE WEBER

ADVENTURE LINE PRODUCTION – Promotion 2011
« La production à l’ISCPA, c’est une formation bien équilibrée. Tout d’abord, la période scolaire permet d’acquérir la culture essentielle pour comprendre les enjeux des métiers de la production, que ce soit
dans le domaine télévisuel, le cinéma, la musique ou le spectacle vivant. L’angle professionnalisant des cours est un véritable atout et les projets de fin d’année sont des mises en situation parfaites pour comprendre les pièges à éviter, les difficultés rencontrées sur un tournage et surtout l’avis du public face à une œuvre que l’on développe. La partie de l’année consacrée aux stages est quant à elle une chance de mettre en pratique les enseignements tout en développant son réseau professionnel. Aujourd’hui, j’ai la conviction que l’ISCPA était la meilleure solution pour satisfaire mon besoin d’apprendre tout en me préparant au mieux à mon insertion professionnelle. »

ADELINE PAVAGEAU

Assistante de production à CINERGIE PRODUCTIONS – Promotion 2006
« Je travaille dans la société pour laquelle j’ai effectué mon stage de fin d’études. La petite taille de la structure me permet une grande polyvalence. Nous produisons des documentaires humanistes. Ce que j’aime dans mon travail, c’est la possibilité d’allier la création, le terrain et la gestion : dialoguer avec les auteurs, me forger un avis critique constructif, partir assister les réalisateurs sur leurs tournages, ainsi que prendre en charge le flux administratif quotidien d’une structure de production indépendante.

Au cours de mes diverses expériences professionnelles, je n’ai jamais eu le sentiment de découvrir sur le terrain, mais simplement de mettre en application ce que j’avais déjà effectué à l’école… La formation de L’ISCPA a l’avantage d’être le reflet de la réalité du métier. Je conseille aux étudiants d’avoir conscience que c’est dans les petites structures que l’on peut faire ses armes, en se voyant confier de véritables responsabilités. Ne pas hésiter non plus à accepter pour débuter un poste dans la production de films institutionnels par exemple, même si vous rêvez de septième art. Les méthodes de travail se recoupent. J’étais moi-même attirée par la fiction, finalement le documentaire m’a ouvert l’esprit et le hasard veut que nous préparions aujourd’hui un premier long métrage. »

STEPHANIE BENGUIGUI

Assistante de Production chez M141 Production – Promotion 2004
« Produire des bonus-DVD me permet de accomplir mon projet dans l’univers du cinéma. Je travaille actuellement chez un partenaire de l’entreprise où j’ai effectué mon dernier stage ; j’étais en charge de la production d’une émission de cinéma quotidienne sur le câble. Chez M141 Productions, je suis chargée de la production des bonus DVD : j’organise la préparation, les tournages et la post-production. J’ai donc un rôle d’interface pour organiser les aspects techniques et les contraintes matérielles. J’ai acquis à l’ISCPA – Institut des Médias de Paris, de bonnes bases de production. Pour réussir dans ce métier, je pense qu’il faut beaucoup s’investir dans ses stages afin de créer et développer un réseau de contacts. Mais il faut surtout savoir saisir les opportunités et se trouver au bon endroit au bon moment… »

MAIS AUSSI… PETIT PANORAMA DE QUELQUES AUTRES ANCIENS DE L’ECOLE

  • Franck ANDRE (2001) : IN FILMO, Producteur
  • Cathy BERTE (2004) : STARLING, Assistante de production
  • Apolline BORDELOT (2005) : THEATRE DES BLANCS MANTEAUX, Chargée de production
  • Sylvain BOUCHER (2001) : ALP, Directeur de Casting
  • Anne CLERGEOT (2004) : SNCF, Chargée de projets partenariats
  • Thomas DEUDON (2005) : MUSICAST DISTRIBUTION, Responsable artistique
  • Stéphanie GEOFFROY (2003) : AGUERDA PRODUCTION, Gérante
  • Paméla LEU (2002) : FILMS DISTRIBUTION, TV & video sales manager
  • Cécile MARTIN (2005) : Etudiante en Master de droit et administration de l’audiovisuel
  • Adeline PAVAGEAU (2006) : CINERGIE PRODUCTIONS, Assistante de production
  • Virginie RERAT (2005) : PARC ASTERIX, Assistante de production – Régie de production des spectacles
  • Elodie WEBER (2005) : CURB ENTERTAINEMENT-BURBANK (USA Los Angeles), Production & sales coordinator
  • Arnaud WEIL (2003) : LA BOUTIQUE PRODUCTIONS, Chargé de Production