Les étapes de production d’un oeuvre

Les étapes de production d’un oeuvre

Les étapes de production d’un projet s’appuient sur des compétences polyvalentes et complexes

Etape 1 : création du projet

Un projet artistique naît de la rencontre d’auteurs et de producteurs autour d’une idée à laquelle ils croient. Celle-ci est alors mûrie et confrontée aux attentes supposées du public, aux expériences passées, aux politiques des diffuseurs, des distributeurs…
Cette étape nécessite la connaissance des marchés de diffusion – marketing, économie sectorielle et la pratique des relations avec les auteurs et les diffuseurs.

Etape 2 : le montage financier de l’œuvre

Le projet est étayé (accords des principaux talents : auteur, réalisateur, acteur, présentateur, compositeur ; accords sur les droits d’auteur) pour être présenté aux partenaires financiers potentiels. On parle ici de « Production Déléguée ». Le producteur doit être capable de juger de la qualité de son dossier, de persuader les talents et les auteurs de s’y associer, de négocier des accords.

Etape 3 : la production de l’œuvre

Le budget réuni, on peut passer à la fabrication (tournage, enregistrement, développement…), aux finitions (post-production, effets spéciaux, mixage…). On parle là de Production Exécutive. Les professionnels attachés aux équipes de production exécutive doivent engager les collaborateurs, négocier avec les prestataires techniques, faire respecter les délais et les coûts.

Etape 4 : la valorisation de l’œuvre

L’œuvre existe, il faut maintenant qu’elle rencontre son public et que le producteur rentabilise son investissement via les ventes, les accords de diffusion/distribution… Cette étape est gérée en parallèle de la production exécutive et fait appel au marketing pour la promotion et à la connaissance des marchés locaux et mondiaux. L’œuvre entre alors au « catalogue » du producteur et reste disponible pour toute vente ou diffusion.