#MonStageISCPA Marianna, Assistante communication chez FCB Spain

#MonStageISCPA Marianna, Assistante communication chez FCB Spain

Barcelone, son architecture, ses plages, sa fiesta… Pour Marianna cela rime aussi avec « stage » ! #MonStageISCPA vous amène dans la capitale de la Catalogne à la rencontre de cette étudiante de 2ème année Bachelor Communication qui a choisi d’y prolonger l’aventure après son « Intensive Créativité ». Assistante communication chez FCB – Foote, Cone and Belding – elle nous fait partager son quotidien au sein de ce géant de la pub.

FCB est une entreprise avec une ampleur internationale. Peux-tu nous en dire plus…
C’est l’une des plus anciennes agences de publicité au monde et fut aussi l’une des plus influentes ! Tout a commencé en 1873 à Chicago, à l’époque, l’agence s’appelait Lord & Thomas.
Le créateur de Foote, Cone and Belding, bien que son nom ne soit jamais apparu, se nomme Albert Lasker. Il s’agit d’un homme d’affaires américain, souvent considéré comme le fondateur de la publicité moderne. Avec l’aide de Claude Hopkins, un pionnier lui aussi et concepteur-rédacteur de génie, Lasker a transformé des marques telles que Kleenex, Pepsodent ou encore Lucky Strike en noms connus de tous. En 1942, l´homme d’affaires se retire de la publicité et vend la société à ses trois plus hauts dirigeants : Emerson Foote à New York, Fairfax Cone à Chicago et Don Belding à Los Angeles. C’est ainsi qu’est née l’entreprise que nous connaissons aujourd’hui. Depuis, plus de 150 bureaux ont ouvert un petit peu partout dans le monde (90 pays). Pour ce qui est de l’Espagne, il y a deux bureaux : un à Madrid et l’autre ici à Barcelone.

Parle-nous de tes missions chez FCB Spain, quelles sont-elles ?
Une de mes missions actuelles consiste à faire du benchmarking pour l’un de nos clients. Je dois analyser la concurrence d’Eucerin sur le marché espagnol afin de constituer une « Competitive Review ». Je réalise ce travail en collaboration, et à distance, avec une stagiaire de Madrid. Nous avons coupé la poire en 2. Je m’explique ! Elle s’occupe des marques à tendance cosmétique et de mon côté, je prends en charge 12 marques à tendance pharmaceutique (Avène, Bioderma, Ducray, La Roche-Posay…). Je suis donc chargée de recenser toute la communication que je peux trouver (TV, presse, articles de blogs, partenariats, lancements de produits, événements, relations publiques, promotions sur les points de vente, activité sur les réseaux sociaux, street marketing…). En bref, toute action qui me semble pertinente ! Enfin, je garde un œil sur les “tendances du moment”, c’est-à-dire tout ce qui se passe dans le secteur de la beauté et de la mode en Espagne, afin d’alimenter une autre partie de la Review. Le tout en espagnol !
J’ai aussi pu apporter mes idées dans la réalisation de campagnes de publicité pour Deutsche Bank. J’ai, par exemple, rédigé une cinquantaine de slogans en espagnol pour le Directeur Artistique et proposé des visuels, dispositions texte-images au Graphiste-Designer. Bref, entre campagnes on-line, publicités TV et papier, la réflexion et l’imagination sont au rendez-vous !

Tes missions sont très orientées publicité, cet aspect de la communication te plaît-il ?
Oui, je me suis d’ailleurs familiarisée de plus près avec cet aspect de la communication pendant les cours de Direction Artistique à l’Université Pompeu Fabra.
La publicité est en effet un secteur qui m’attire. J’ai toujours été attentive à la façon de passer un message. Aujourd’hui, je me rends compte que la clef est la créativité, Mot phare de cette 2ème année ! Quand on a une bonne idée, il faut ensuite tout faire pour la mettre en valeur, lui donner du relief et de la vie. En effet, si l’on souhaite qu’un message atteigne sa cible, la forme importe autant que le fond ! A Barcelone, les clients étant différents, leurs besoins et leurs attentes le sont également ! Cela permet de travailler sur plusieurs projets en même temps et donne du rythme au stage. Il y a toujours de nouvelles choses à faire, à penser et j’ai à chaque fois hâte de les découvrir et de me mettre à la tâche.
Enfin, ce qui me plaît dans la publicité c’est qu’elle a le pouvoir de nous faire rire, réagir ou rêver, parfois même avant de vendre un produit, en touchant notamment notre fibre émotionnelle. Qui n’a jamais esquissé un petit sourire devant une campagne publicitaire ?

Nous t’avions interviewé l’année dernière lors de ton premier stage, effectué chez Danone. Depuis cette expérience professionnelle, ressens-tu une différence dans ta façon de travailler ?
Disons que j’ai acquis quelques automatismes depuis mon stage à Paris qui a été très formateur. J’ai gagné en assurance et j’ai appris à gérer les coups de pression. Aussi, j’ai le sentiment d’être plus curieuse et organisée qu’avant. Pour ce qui est du reste, je suis toujours naturellement impliquée dans ce que je fais !

Prénom : Marianna
Age : 19 ans
Parcours : Etudiante en 2ème année de Bachelor Communication à l’ISCPA Toulouse après l’obtention d’un Bac L au Lycée Raymond Savignac à Villefranche-de-Rouergue (Aveyron, 12)
Stage : Assistante Communication chez Foote, Cone and Belding à Barcelone (Espagne)

Toulouse, le 18 mars 2015