La « Spé Radio » fait sa matinale

La « Spé Radio » fait sa matinale

Regroupés dans le studio radio de l’ISCPA Paris, les étudiants en 3ème année de journalisme spécialisés en « Radio », deux de leurs intervenants et le technicien de l’école réalisent chaque année, la désormais traditionnelle matinale : une mise en situation professionnelle de 20h non stop pour appréhender la vie d’une rédaction nocturne et la préparation d’une matinale.

TEMOIGNAGE

Laura, une étudiante qui a participé à l’exercice 2008, témoigne
_ « La matinale, c’est un travail d’équipe où tout commence le lundi à 14h, veille de l’émission, pour terminer le mardi 11 mars à 10h.

Mardi, 1h du matin : Cela fait 11 heures que l’exercice a commencé. Le contenu de la matinale a bien avancé et dans la bonne humeur ! Une bonne ambiance indispensable lorsqu’on reste confiné des heures avec les mêmes personnes. L’heure est à la détente. Peu sont ceux qui auront dormi.

Mardi, 5h : Le temps s’est tout d’un coup accéléré, il est déjà l’heure de préparer le conducteur qui guidera le technicien pendant le direct de la matinale.

Mardi, 7h : L’équipe d’animateurs et présentateurs s’est installée dans le studio et les 90 minutes de matinale vont commencer. Dans la régie technique… un peu de tension… la peur de la « fausse-manip’  » est toujours présente.

Mardi, 7h30 : C’est parti pour plus d’une heure trente d’antenne ! Regroupés dans le studio de l’école, nous sommes quinze étudiants, deux intervenants et le technicien de l’école. Le programme de la matinale est résolument éclectique à l’image des grandes radios Françaises. Ainsi on passe du journal d’information au journal des sports, en passant par l’économie, la consommation, la culture. Nous avons mis l’accent sur les sujets politiques, car la matinale tombait entre les deux tours des municipales.

Mardi, 8h30 : C’est terminé ! Soulagement général…

Mardi, 9h : L’heure du bilan. Les deux intervenants professionnels présents débriefent et décortiquent les journaux, sujets, reportages. L’expérience est très positive et les critiques sont plutôt bonnes : nous somme tous satisfaits !

Mardi, 10h : C’est l’heure d’un repos bien mérité ! »