Simulation de Guerre !

Simulation de Guerre !

Une cause. Des adversaires. Des affrontements. C’est le schéma classique d’une guerre. Ici, les adversaires sont les camps bleu et rouge. Les affrontements se font par ordinateurs interposés. Ce n’est qu’une simulation. C’est le CAX.

Tous les ans entre mars et avril, plus de 700 personnes se regroupent au sein de l’Ecole Militaire. Chacun a un rôle défini. Les militaires sont les stratèges de l’événement. Ils lancent des attaques ou ripostent via des logiciels informatiques. Les diplomates apprennent à gérer un conflit dans l’immédiateté entre politiques de différents pays. Mais surtout à s’adresser à la presse. Interviennent alors nos 88 étudiants de deuxième année de Bachelor Journalisme.

Les futurs journalistes tournent sur quatre ateliers à savoir la presse écrite, la radio, la presse web et la télévision.
Ils vont apprendre à travailler en rédaction, sous la tutelle d’un intervenant. Mais aussi à travailler dans la réactivité. A n’importe quel moment, une information capitale peut tomber. Et changer tout le déroulement de leur journal quotidien. Être à l’affut. Se faire les bons « amis » parmi les diplomates et les militaires. Travailler dans l’urgence. Et même parfois savoir être au bon endroit au bon moment. On ne sait jamais, quelqu’un pourrait oublier un dossier top secret dans le bac d’une imprimante.

Ces quelques jours sont indispensables dans la formation de journaliste. Durant cette semaine, ils apprennent à travailler ensemble, dans un contexte réel. Deux journaux radio par jour, un journal télévision, trois canards et des articles web en continu. Des journées longues, parfois éprouvantes. Les étudiants en ressortent grandis et plus professionnels. Avec des souvenirs pleins la tête.

Emme Arwidson
Promotion 2015