Affaire Dupont de Ligonnès : décryptage par nos journalistes

Affaire Dupont de Ligonnès : décryptage par nos journalistes

Evénement journalistique rarissime : l'emballement médiatique autour du dossier Xavier Dupont de Ligonnès. Les étudiants de 3e année de journalisme ont décrypté pour vous le déroulé de cette affaire en 5min.

Sitôt la contre-annonce diffusée, les étudiants ont réagi, caméras et micros à la main ! Décryptage des faits, interviews de professionnels, témoignage de la population.
A travers ce long format réalisé en 48h, ils vous racontent cette incroyable histoire !

Guillaume Cérin, rédacteur en chef adjoint BFM TV et intervenant à l’ISCPA a encadré la réalisation de ce travail. Il a gentiment accepté que l’on rende public le bilan « à chaud » qu’il a rédigé après avoir visionné le reportage.

Quelques remarques pour la réalisation de ce sujet au plan pédagogique

L’autonomie

Tout d’abord, j’ai laissé — comme je le fais lors de chaque cours — les étudiants en pleine autonomie lorsqu’il s’est agi de trouver des intervenants, de caler des tournages ou d’obtenir des infos. Il est essentiel qu’ils sachent chercher eux-mêmes l’information, chercher eux-mêmes des profils, trouver les bons mots pour les convaincre, pour se vendre… Tout cela fait partie du travail quotidien du journaliste en rédaction et il faut apprendre à être débrouillards !

Le sujet

Le sujet est perfectible car il s’agit d’un sujet d’école ! J’ai orienté et aidé les étudiants pour la création de ce long format, mais il n’est évidemment pas question de tout faire pour eux et de leur mâcher le travail. Il n’y a qu’en faisant et en apprenant de ses erreurs que l’on progresse. Ce sujet est assez clair et factuellement juste, mais il n’est pas parfait. Il serait d’ailleurs super de pouvoir débriefer avec eux à ce sujet afin qu’ils proposent eux-mêmes des alternatives pour améliorer leur récit.

La forme

Quant à la forme, le sujet est propre mais avec davantage de temps et de moyens, il aurait fallu :

  • Récupérer les extraits de chaînes d’info en HD pour un rendu plus propre
  • Soigner davantage le son (légères différences sonores, pluie sur un son, qualité Skype…)
  • Faire des infographies avec des fonds moins neutres
  • Imaginer un plateau depuis Nantes où l’un d’entre eux raconte l’histoire initiale du quadruple meurtre (cela permettrait de sortir visuellement de l’angle médiatique pour faire un pas de côté incarné)
  • Avoir une source policière qui nous raconte davantage comment elle a récupéré les infos depuis l’Écosse.

Découvrez l’affaire Dupont de Ligonnès en vidéo

Les ressources humaines pour animer un « JT édition spéciale »

Tout cela aurait d’ailleurs été faisable au cours d’un « JT édition spéciale », où ils auraient tous eu un rôle à jouer : 2 présentateurs, un journaliste au wall (TV interactive) qui explique qui a sorti quelle info et quand, un autre qui explique quels sont les modes de relevés d’empreintes, un autre encore qui rappelle les faits de 2011, un autre qui fait le portrait de Guy Joao, etc.

Ce travail aura également permis de montrer aux étudiants que l’on peut travailler à 17 sur un seul et même projet, que cela implique une grande rigueur, une excellente organisation et une répartition claire des missions. J’espère en tout cas que cela aura été enrichissant pour eux et que cela leur aura permis de découvrir un exercice un peu différent !

La répartition du travail

Pour info, le travail a été réparti comme suit :

  • Tournage d’un présentateurs TV : 2 personnes
  • Tournage d’un présentateur radio : 2 personnes
  • Tournage d’un spécialiste police : 2 personnes
  • Tournage d’un spécialiste en criminologie : 2 personnes
  • Tournage et réactions à Limay : 2 personnes
  • Centralisation des informations en rédaction : 1 personne
  • Création d’infographies : 2 personnes
  • Montage vidéo, images : 1 personne
  • Voiceover en français : 1 personne
  • Voiceover en anglais : 2 personnes

 

Résultat de recherche d'images pour "guillaume cerin"

 

Guillaume Cérin
Intervenant ISCPA – filière journalisme
Rédacteur en chef adjoint BFM TV