Cycle Mastère Professionnel* en Communication Institutionnelle certifié par l’état (Lyon)

 Cycle Mastère Professionnel* en Communication Institutionnelle certifié par l’état (Lyon)

« Directeur de projet communication »
Titre certifié niveau I inscrit au RNCP par arrêté du 25 février 2016
JO du 17 mars 2016 – code 320n
Etablissement d’enseignement supérieur privé ISCPA
Dans un contexte de mutation sociétale (économique, écologique, technologique…) les entreprises et institutions sont en recherche de communicants ayant une culture d’entreprise, un réseau professionnel, des compétences en stratégie de communication corporate, interne, publique, de crise… avec une personnalité affirmée, créative et pragmatique.

1ère année (60 crédits 1)

Être capable d’appréhender les problématiques de communication interne et externe dans le secteur privé, public, culturel, politique, institutionnel et de mettre en oeuvre les actions de communication (relations presse, publicité, événementiel, édition, web…)

  • Enseignement général : 30%
  • Enseignement professionnel : 70%
  • En option semestre à l’international
  • Stage : 4 à 6 mois
  • Admission : Bac+3 validé (En savoir plus sur les admissions…)

Le programme détaillé :

Maîtriser les outils, les enjeux et la subjectivité des écrits professionnels. Rédiger un journal institutionnel en groupe. Maîtriser les techniques d’écriture journalistique.

Analyser et réaliser des plans de communication. Inventorier et classer les destinataires en distinguant ce qui relève de la communication interne et de la communication externe. Concevoir les messages et les
mettre en une forme adaptée à chaque média choisi. Planifier les étapes, fixer un échéancier et répartir les tâches entre les membres engagés dans l’action.

Connaissance de la communication interne et externe des collectivités locales et territoriales ; intégrer les particularités des structures territoriales ; positionnement stratégique de la communication au service des élus. Savoir construire et mettre en oeuvre une stratégie de communication dans une collectivité territoriale.

Connaître les institutions politiques et administratives françaises au niveau local, régional et national ; découvrir et comprendre les institutions européennes, aborder les acteurs politiques, comprendre leur mode de fonctionnement, leur formation, leurs besoins. Mise en perspective de l’actualité.

Connaître les acteurs de l’entreprise ; le mode de fonctionnement. Approcher les théories de la sociologie des organisations. Identifier les modes de leadership, observer les échelles de valeur, rapports d’influence, sphères de légitimité, conflits de pouvoir, etc.

Savoir prendre en charge les relations presse à l’intérieur de l’entreprise. Comprendre le fonctionnement de la presse, les contraintes et les personnalités des journalistes. Définir une stratégie presse au sein de l’entreprise ; évaluer ses retombées. Optimiser ses relations avec la presse en maîtrisant les outils de communication à disposition et en établissant un dialogue professionnel et efficace avec les journalistes.

Intégrer l’ensemble des interactions entre l’entreprise, ses concurrents, la société civile et les pouvoirs publics. Décrypter le jeu des acteurs dans une économie en réseau et orchestrer des actions d’influence. Connaître la déontologie du lobbying en France. Comprendre les processus décisionnels.

Intégrer le parrainage dans la politique de communication globale de l’entreprise, en cohérence avec les objectifs marketing. Bien choisir les modes opératoires, les disciplines, “faire l’événement”. Comprendre les enjeux et l’utilité du sponsoring.

Exprimer efficacement ses valeurs corporate auprès de ses différents publics : collaborateurs et employés actuels ou futurs, leaders d’opinion, partenaires sociaux, actionnaires, grand public. Positionner positivement l’entreprise et appliquer une communication en adéquation avec les objectifs stratégiques.

Définir et piloter l’identité de l’entreprise grâce à une stratégie de discours différenciante ; garantir la cohérence des actions de communication avec les valeurs et le discours diffusés par l’entreprise.

Élaborer le diagnostic communication d’une entreprise. Établir les recommandations en fonction des objectifs (positionnement, image, notoriété, développement commercial).

Maîtrise de la chaîne graphique, préparation et suivi de la production, Maîtrise des techniques de fabrication spécifique (packaging, éco-conception…).

Maîtriser la psychologie de la négociation et de la vente. Entrer en négociation de façon structurée. Mieux se connaître pour mieux négocier et vendre.

Les éléments clés d’une communication verbale réussie. Utiliser efficacement la communication verbale et non verbale. Savoir gérer son stress en milieu professionnel. Se préparer physiquement à la prise de parole. Maîtriser sa voix.

Indesign, Photoshop, Illustrator. Créer des maquettes d’annonces presse, de plaquettes, de packaging, newsletters, affiches…

Communiquer en anglais à l’écrit et à l’oral. Maîtriser la grammaire et la syntaxe.

Rappel des relations agence/annonceurs. Fonctionnement d’une agence. Comment aborder un client.

Effectué en France ou à l’étranger, donnant suite à la rédaction d’un rapport de stage et une soutenance devant jury. Le Bureau des Stages accompagne l’étudiant depuis sa recherche jusqu’à son évaluation finale. En savoir plus sur les stages…

2ème année en alternance (60 crédits)

Connaître toutes les facettes du métier de responsable de communication. Être sur la voie d’une progression de carrière efficace.

  • Enseignement général : 20%
  • Enseignement professionnel : 80%
  • Alternance (contrat de professionnalisation) ou stage 6 mois
  • En option : Semestre à l’international (En savoir plus sur l’option…)
  • Admission parallèle : Bac+4 validé en communication/marketing 2 (En savoir plus sur les admissions…)

Le programme détaillé :

Savoir présenter et vendre un projet, les bases du business plan et les différentes structures d’entreprise.

Ingénierie financière et juridique de projet

Enjeux de la communication politique. Exprimer un message politique par le biais d’un blog politique et de supports de communication.

Les bases juridiques liées à un site Internet (nom de domaine, droit des bases de données). Droit des marques. Droit de la propriété intellectuelle. Hadopi . Protéger sa réputation sur Internet.

Être capable d’avoir un discours clair et structuré face à différents types d’interlocuteurs.

Connaître les spécificités des technologies web et mobiles. Stratégie de présence sur les réseaux sociaux. Être capable de contribuer sur un CMS.

Les principes de base pour fabriquer, raconter une bonne histoire autour d’une marque, d’un produit ou d’un homme. Cas pratique.

Savoir replacer des événements dans un contexte politique, social, culturel, économique et géopolitique. Décrypter l’actualité nationale et internationale dans de nombreux domaines ; identifier les acteurs et les enjeux de la géopolitique contemporaine. Connaître les institutions internationales et comprendre leur mode de fonctionnement/communication.

Maîtriser le fonctionnement et le mode de communication des ONG et autres organisations. Étudier la communication des organismes internationaux à vocation humanitaire ou de développement. Mettre au point une campagne en intégrant les enjeux politiques.

Prendre en compte les problématiques du développement durable, commerce équitable dans une communication citoyenne. Savoir se positionner face à l’opinion et aux enjeux du XXIe siècle.

Maîtriser les règles fondamentales pour la rédaction et la soutenance d’un mémoire professionnel de fin d’études. Suivi individualisé tout au long de l’année. Tutorat.

Savoir travailler avec les élus, connaître le droit des campagnes électorales, la communication des partis politiques. Créer un blog politique. Organiser et animer un colloque. Maîtriser les enjeux de la démocratie participative ou du marketing politique.

Comprendre et organiser la communication institutionnelle dans une vision élargie web 2.0.

Savoir pratiquer la communication financière des entreprises ; être à même de comprendre les enjeux des marchés financiers et leur utilité pour les entreprises dans l’objectif de pouvoir participer à la communication financière de son organisation.

Savoir répondre à une interview télévisée. Diagnostiquer la demande du journaliste. Savoir différencier l’information du message. Maîtriser sa prestation. Utilisation des techniques et des outils professionnels (caméra, vidéo, son).

Mettre en place une stratégie de veille et une cellule de crise, organiser la communication de crise. Savoir définir une crise et une éthique de la communication de crise.

Concevoir l’événementiel comme un outil hors média stratégique. Appréhender la transversalité incontournable avec les médias. Comment concevoir et réaliser l’événement.

Les objectifs et les typologies d’événements, les étapes clés d’un événement réussi. Communication autour d’un événement.

Identifier les problématiques de communication en entreprise. Bâtir un plan ou une campagne de communication en interne. Préparer l’utilisation ou la conception des outils et des supports appropriés. Élaborer les outils de la communication interne.

Plan de communication sectoriel, corporate et interne. Étude de cas avec réalisation et module transversal. Les étudiants seront répartis en plusieurs groupes concurrents et devront répondre ponctuellement à plusieurs cas. Chaque cas donnera lieu à une analyse stratégique et à des préconisations.

Approche de la production audiovisuelle institutionnelle : moyens de tournage et montage.

Connaître les spécificités de tous les supports médias, achat d’espaces.

Préparer son CV en anglais, rédiger et présenter à l’oral un brief et une recommandation.

Utiliser les outils du management, de la gestion de projet, de la communication interpersonnelle. Mobiliser les équipes et valoriser les résultats, créer et utiliser des outils de recueil de données et de suivi. Gestion du stress et capacité à prendre du recul.

Techniques de recherche d’emploi

Ce travail écrit, individuel, tutoré par un professionnel, sanctionne la fin du cursus. Lié à une problématique professionnelle, il permet d’entreprendre une réflexion thématique et un travail d’investigation. La soutenance orale a lieu devant un jury de professionnels.


*« Cycle Mastère Professionnel » désigne un niveau de fin d’études à BAC+5
1 Toutes les formations de l’ISCPA sont organisées en modules répondant aux normes du « Système Académique du Groupe IGS ». Des crédits sont attribués à toutes les composantes d’un programme de formation (modules, cours, stages, mémoires…). Chaque formation comporte 60 crédits annuels, chaque année académique étant divisée en deux semestres et comportant une ou plusieurs périodes ou missions en entreprise. Le Système Académique du Groupe IGS a été institué dans le but de favoriser les échanges internationaux. Nos étudiants sont notés en lettres de A à E, à l’instar de nombreux autres pays. Un Crédit ECTS est une unité de validation des études capitalisable et modulaire.

2 Admission en 2ème année : Pour faciliter votre intégration, un ou plusieurs module(s) de mise à niveau peuvent vous être proposés à titre complémentaire. La décision est prise en concertation avec l’étudiant lors de l’entretien de motivation. La mise à niveau se déroule avant la rentré