JOURNALISME DE GUERRE

L'ISCPA Paris a la chance d'être la seule école de journalisme partenaire de l'Ecole Militaire de Paris dans le cadre de l'Exercice de Coalition, une simulation de guerre.

 

Chaque année, l’Ecole Militaire de Paris organise un séminaire sur 2 semaines dans le but de former ses futurs soldats à la gestion d’un conflit. Il s’agit de « l’Exercice Coalition », une expérience fictive qui se déroule entièrement à l’école de guerre et qui fait vivre une expérience exceptionnelle aux étudiants de l’ISCPA Paris.

En effet, les étudiants en 2ème année de Journalisme à l’ISCPA Paris sont reçus chaque année à l’Ecole Militaire pour être formés d’un point de vue médiatique à couvrir une situation de guerre. Ils suivent les événements du séminaire durant 2 semaines en totale immersion et apprennent à traiter l’information en presse écrite, presse web, radio et télévision. Ils revêtissent le costume de reporter de guerre et s’enrichissent de nouvelles compétences.

Deux conflits sont généralement évoqués lors de ce séminaire : la guerre en Irak de 2003 et le cas historique de la guerre de Corée en 1950.

Formation des futurs soldats de l’Armée

  • Planification du niveau stratégique
  • Planification et conduite du niveau opératif
  • Mise en œuvre d’un PC de force

Formation des étudiants journalistes

  • Réflexions collectives au niveau stratégique
  • Récolte d’informations à travers des interviews, témoignages et conférences
  • Echanges avec le PC de force et ses procédures
  • Consultation du commandement des opérations
  • Appréhension des problématiques liées au contexte d’un conflit armé : quelles informations diffuser au regard de l’enjeu diplomatique ?

 

Répartis par équipe selon les différents médias à alimenter (presse écrite, web, radio et TV), les étudiants de l’ISCPA Paris produisent quotidiennement de nombreux supports d’information. Tous les jours, on assiste alors à plusieurs flashs radio, un journal télévisé, à la parution d’un journal papier et à l’enrichissement d’un site internet d’information. Les 4 équipes d’étudiants travaillent conjointement au relais des dernières nouvelles émanant du conflit armé. Comme une véritable rédaction, ils fonctionnent collectivement et dans l’urgence car, tous les jours, de nouveaux rebondissements surgissent et doivent être traités dans les médias.

Chaque année, les étudiants ayant participé à ce séminaire en ressortent, certes fatigués, mais ravis d’avoir gagné en compétences et d’avoir découvert cet aspect passionnant du journalisme qu’est le journalisme de guerre.

 

Pour des raisons de confidentialité et en accord avec l’Ecole Militaire, nous ne pouvons malheureusement pas diffuser les travaux réalisés par les étudiants pendant cette période.