Les métiers de la communication se réinventent

Les métiers de la communication se réinventent

Les métiers de la communication ne sont pas à l’abri des transformations qui bouleversent les différents secteurs d'activités en raison de la digitalisation de l’économie et des entreprises.

La communication est un levier déterminant de la stratégie marketing. D’ailleurs, une stratégie de communication forte est signe de bonne santé, d’où l’importance pour les entreprises, les médias et les différentes autres institutions, de mettre la communication au cœur de leurs priorités en lui consacrant le temps, l’énergie et le budget nécessaires à son efficacité et son efficience. D’autant qu’à l’ère du tout digital, le domaine de la communication fait l’objet d’une transformation profonde et à tous les niveaux, comme c’est le cas notamment en matière d’emploi. Nous assistons ainsi à l’émergence de nouveaux métiers et solutions à même de répondre aux nouveaux besoins du domaine. Éclairage.

Le digital souffle un air nouveau sur les métiers de la com

Les médias traditionnels ont dû faire face à une crise existentielle suite à la généralisation d’Internet et l’apparition des réseaux sociaux. Certes l’impact est majeur, puisqu’aujourd’hui, le nombre de personnes qui lisent les journaux papiers ne cesse de baisser et certains observateurs ont même prédit la disparition de la communication à cause de la percée des e-médias et des réseaux sociaux notamment… Sauf que c’est tout le contraire qui s’est produit, puisque la démocratisation de l’information grâce au web, aux smartphones et autres tablettes a révolutionné le domaine de la communication.

Les modes de consommation et de distribution de l’information ont été profondément et durablement transformés. Et pour satisfaire un jeune public avide d’informations et de communication, il a fallu inventer de nouvelles solutions, penser à de nouveaux concepts. De nouveaux métiers ont même fait leur apparition pour accompagner les nouveaux besoins des employeurs. Le jargon des métiers de la communication s’est enrichi d’une panoplie de nouveaux mots : tag, followers, fil d’actualité, mur de journal, chatter, vlogue, intox, viralisation, buzz.

communication digital

La viralisation, objet de toutes les convoitises

Le contenu viral est le Saint Graal de toute entreprise dotée d’une identité digitale. Les producteurs de contenu viral les plus performants étudient les tendances pour savoir quels types d’articles et de vidéos ont reçu le plus de vues et de partages, puis capitalisent sur ces tendances pour que leur propre contenu ait les meilleures chances de devenir viral à son tour. Presque tout le contenu viral sur Internet n’est pas récent. Les mêmes contenus se répètent sans cesse, et pour cause ! La viralité est le propre des meilleures idées, pas nécessairement des idées les plus récentes. Le contenu qui sera viral demain aura beaucoup de points en commun avec le contenu qui l’a été hier.

Pour créer du contenu viral c’est très simple : il faut produire et diffuser des contenus en grande quantité et étudier leur impact pour ensuite définir ceux qui marchent le mieux. Les employeurs sont donc en quête de profils à même d’expérimenter différentes stratégies et d’affiner continuellement le contenu en s’appuyant sur les stratégies qui donnent les meilleurs résultats. Les métiers de directeur de la communication, concepteur rédacteur, community manager, etc., sont très plébiscités.

 

Les content manager ont le vent en poupe

Au moment où l’on observe un regain d’intérêt pour le contenu web de haute qualité, le poste de content manager devient stratégique pour les entreprises. Les directions générales recherchent ainsi des profils content managers capables de mettent en œuvre une stratégie média efficace et efficiente, via la production et la diffusion régulière d’un contenu numérique accrocheur et qualitatif, dans l’objectif de développer la notoriété de l’entreprise, construire une image d’expert, attirer les prospects, etc. Le champ d’action du content manager s’étend à plusieurs domaines, du blog d’entreprise, aux réseaux sociaux, en passant par la mise en place de campagne de communication internes et externes, etc. Ces tâches ont beaucoup en commun avec les missions des éditeurs et des concepteurs de médias numériques, mais le content manager expert doit pouvoir combiner travail éditorial et travail de programmation et assumer les responsabilités suivantes :

  • la planification et coordination du contenu ;
  • la création de contenu ;
  • la mise à jour du contenu du CMS ;
  • le suivi et contrôle du contenu ;
  • l’optimisation du contenu,
  • etc.

communication transformation

Maîtriser les outils d’analyse et de ciblage

Il est toujours difficile de faire des prédictions quant à l’évolution de la technologie, et c’est encore plus vrai pour la gestion des données et le ciblage de l’audience. Cela dit, les jeunes diplômés issus des écoles de communication doivent garder à l’esprit que pour faire carrière dans ce domaine, ils sont désormais censés maîtriser les techniques de ciblage de l’audience pour créer et diffuser du contenu ciblé et optimisé à même d’améliorer l’expérience et l’engagement client. En effet, la plupart des entreprises aujourd’hui fixent l’expérience client comme priorité absolue.

Le contenu est un outil précieux qui permet non seulement d’optimiser un site Web à des fins de référencement, mais il peut également améliorer la marque employeur de l’entreprise. Le web content manager peut travailler avec une équipe de responsables marketing, d’éditeurs Web et de développeurs pour fournir le contenu, le style et le ton qui reflètent au mieux l’image de marque, les valeurs et les objectifs de l’entreprise et qui répondent efficacement au public cible. Pour ce faire, ce professionnel dispose d’une gamme d’outils d’analyse et de ciblage extrêmement utiles comme : AdEspresso, Reveal, Ad Stage, FB Ads Manager/App, Owlmetrics, Sprout Social, Funnel.io, Snaplytics, Iconosquare, Tailwind, TapInfluence, HootSuite Impact, Google Analytics.

Au sein de l’école de communication ISCPA, à Paris, Lyon, et Toulouse, nous mettons à la disposition de nos étudiants tous les moyens logistiques et pédagogiques leur permettant, à l’issue de leur formation, de se confronter au terrain, armés de connaissances riches et solides en matière de communication.