La nouvelle consommation journalistique, pour une info accessible et authentique

20 heures. Le temps s’arrête, le son de la télé est monté. Ne feriez-vous pas partie des 5 millions de français qui se rassemblent chaque jour pour la grand-messe du 20 heures sur TF1 et FRANCE 2 ? Depuis le 29 juin 1949 (date du 1er journal télévisé en France sur la RTF), les JT s’enchaînent et sont devenus pour bon nombre un repère immuable dans leur quotidien. Pour autant, les modèles éditoriaux ont été dépoussiérés et il est aujourd’hui possible de suivre l’actu autrement que depuis son canapé à heure fixe

Décryptage des nouveaux médias journalistiques

Hugodécrypte, le prodige de l’info en vidéo

Hugo Travers est l’exemple par excellence du renouveau journalistique et de la transformation des métiers traditionnels.

Pendant que certains se trémoussaient sur le tube Ai se eu te pego de Michel Teló, il lance en 2012 son propre média participatif, « Radio Londres ». Trois ans plus tard, bazinga ! « Un jeune ne regarde pas, ou très peu, le JT de 20 heures. Il est sur les réseaux sociaux ». « HugoDecrypte » débarque sur YouTube et c’est la folie. Tout juste majeur, Hugo Travers montre qu’on peut être jeune et passionné de médias et de politique. Il réalise de courtes vidéos où il décrypte toute l’actu de manière originale, ludique et accessible.

« HugoDecrypte », c’est aujourd’hui 1,55 millions d’abonnés sur YouTube et des condensés d’actu publiés chaque jour sur Insta, TikTok, Twitter, Spotify ou encore Twitch.
🖐 Quel sera le monde médiatique de demain selon Hugo Travers, le petit prince de l’info ?

« Une tendance intéressante de fond se dessine et nous vient des États-Unis : c’est l’individualisation des journalistes, un peu comme avec Twitter, à ceci près que cela devient monnayable. On remarque des journalistes quitter leur média et lancer le leur. En devenant experts sur des sujets choisis (plutôt que de rejoindre des médias où les sujets leur sont imposés) et en exerçant l’art d’informer avec une liberté éditoriale, ceux-ci sont soutenus par des lecteurs qui apprécient leur capacité d’analyse et acceptent de payer pour les lire. On paye pour lire une personne et non plus un média ».

generic-rte-media-video-thumbnail

Brut : 100 % vidéo, 100 % réseaux sociaux

La vidéo est LE nouveau média. On consomme vite et bien (« Tic-tac, tic-tac, je suis en retard » nous dirait le lapin blanc pressé), et ça, Brut l’a bien compris. Ce média, lancé en 2016 par des grosses pointures de l’univers Canal, propose de courtes vidéos diffusées sur les réseaux sociaux pour une info minute, le tout sans transiger sur la qualité. L’objectif ? Fournir « des clés de compréhension pour décrypter l’information en ligne ».

Là encore, la success story est bien là. Brut, c’est 20 milliards de vues en 2020, 39 millions de spectateurs uniques en Europe chaque mois, des vidéos visionnées dans plus de 100 pays. Jackpot.

🖐 Street reporter, journalisme immersif : l’exemple de Rémy Buisine

Rémy Buisine est journaliste et vidéaste pour Brut. Il est aujourd’hui le symbole d’une nouvelle manière d’informer, en direct, sur le terrain.

« Quand on est dans un live, je vais interroger quelqu’un et je vais me servir aussi des commentaires pour poser des questions. (…) On a une liberté, peut-être aussi plus de temps. C’est vrai que moi par exemple, quand j’appuie sur le bouton live, on peut parfois faire trois, quatre, cinq heures de live sans difficulté ».

generic-rte-media-video-thumbnail

Twitch, l’info entre nous, sans chichi

Vous pensez que Twitch est l’univers des geeks avec des jeux vidéo en live ? Bon OK, c’était juste à ses débuts en 2011. Mais, les contenus se sont ensuite diversifiés et la communauté ne cesse alors de grandir (surtout auprès des 18-35 ans).

Twitch, c’est un ton plutôt cool, un rapport plus direct avec la communauté grâce à la possibilité de commenter en live. L’émission « La Matinée Est Tienne » de Samuel Etienne en est l’illustration parfaite. Si vous le connaissez en tant qu’animateur du « Je suis, je suis, je suis… » (Question pour un champion voyons !), il a surpris tout le monde en lançant sa chaîne Twitch où il décortique l’actu en direct. « On lit les journaux ensemble, on en parle ensemble et de la vie aussi ! ». L’actu entre potes quoi.

Samuel Etienne explique : « J’ai senti qu’on était sur un truc important pour créer un pont générationnel ». Et ça marche. Les jeunes qui n’ont pas franchement pour habitude d’acheter un journal accrochent à cette revue de presse et la chaîne a plus de 175 000 followers.

🖐 Parlez le Twitch

Parce qu’on ne veut pas que vous soyez largué, on vous donne les bases du vocabulaire de Twitch :

  • Streamer : c’est l’animateur d’une chaîne ;
  • Viewer : c’est vous, le spectateur ;
  • Sub : pour souscrire à un abonnement mensuel ;
  • Bits : c’est la monnaie virtuelle de Twitch ;
  • Cheers : ces émojis payants sont utilisés dans les tchats d’une chaîne Twitch ;
  • Raid : un streamer peut envoyer à la fin de son émission ses spectateurs vers une autre chaîne Twitch.
generic-rte-media-video-thumbnail

Thinkerview, l’anti chaîne info

Imaginez : une cave fait office de studio et l’interviewer est camouflé dans l’ombre, se faisant appeler « Sky ». Nul ne le connaît, « ce qui est important, c’est le message, pas le messager ».

Thinkerview, c’est une émission-débat sur YouTube qui diffuse de longs (très longs) entretiens, souvent en direct et toujours sans montage, pour une info sans détour, non formatée, afin d’« appréhender toute la complexité des enjeux actuels et futurs de notre monde ».

L’émission trouve son public. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne laisse pas indifférent.

🖐 L’indépendance financière de Thinkerview

« Sky » a lancé Twitch fin 2012 avec le journaliste Marc Ullmann. Le média fonctionne au départ grâce au bénévolat puis il se structure au niveau financier par le biais de la plateforme Tipeee : 2 200 contributeurs versent près de 17 000 € par mois. « Les Tipeurs sont notre seule source de revenus. On ne veut pas d’argent de YouTube, donc on n’a pas de publicité sur nos vidéos ».

generic-rte-media-video-thumbnail

Podcasts, listen to your heart the news

Selon Médiamétrie, on comptait 179 millions d’écoutes ou de téléchargement de podcasts en français à travers le monde en décembre 2021 !

Le public (surtout les jeunes de 15 à 34 ans) est conquis par ce format audio pratique qui permet de se tenir au courant de l’actu. Les géants de l’info ont bien compris les enjeux du podcast et n’ont pas hésité à déployer ce format comme L’Express avec « La Loupe » : le directeur de la rédaction, Eric Chol, explique ainsi que « le lancement de La Loupe vient rajeunir et renforcer l’offre éditoriale de L’Express, avec un nouveau format original, guidé par une forte exigence journalistique et sans parti pris ».

🖐 « 6 minute English », le podcast de l’actu en anglais

Suivre l’actu et en même temps améliorer votre anglais ? C’est le pari du podcast « 6 minute English » qui propose des discussions entre des présentateurs de la BBC sur des sujets d’actualité, le tout en anglais of course !

Le fact-checking, can you explain ?

Fact-checking. Mais, what is this ? Ce style journalistique de vérification, apparu aux États-Unis, vient lutter contre le phénomène de désinformation et de fake news. Il repose sur le fait de vérifier l’authenticité, la véracité et la pertinence d’une information.

Face aux enjeux, les grands médias se sont lancés dans ce fact-checking comme « CheckNews ». Ce moteur de recherche, géré par des journalistes de Libération, permet aux utilisateurs de poser des questions. Les journalistes enquêtent puis apportent des réponses, qui sont ensuite archivées. On est ici dans un nouveau format relationnel entre les lecteurs et les journalistes avec un message qui peut alors être circulaire ou encore horizontal avec les partages, les likes, etc.

🖐 Le fléau de la fake news

« Dernière nouvelle : la cocaïne tue le coronavirus », « Le « pizzagate » : Hillary Clinton complice d’un trafic d’enfants dans une pizzeria »…

Même si les fausses nouvelles ont toujours existé, elles se sont répandues telles des vipères sournoises. Selon Kantar,  63 % des Français déclarent être confrontés au moins une fois par mois à une « fake news ». Vade retro.

Vous souhaitez déconstruire le journalisme et proposer VOTRE vision de l’actualité ? L’ISCPA est l’école qu’il vous faut pour ouvrir votre esprit sur le monde, innover et devenir le journaliste engagé de demain !

Autres infos des médias ISCPA

Communication événementielle : quels débouchés ?
L’info des médias
Le 03 décembre 2022

Communication événementielle : quels débouchés ?

Revivez en replay cette e-mission consacrée à la communication événementielle avec l’interview d’une professionnelle du secteur et des reportages sur l’activité de l’école dans ce domaine.

Lire la suite

Workplace redessine les codes de la communication interne
L’info des médias
Le 12 août 2022

Workplace redessine les codes de la communication interne

Après avoir longtemps été considérée comme verticale, la communication interne des entreprises prend un nouveau virage et se réinvente. intranet, newsletter, livret d’accueil, e-mail… les fondamentaux semblent s’essouffler au profit d’une communication plus marketing et publicitaire, placée sous le signe des nouvelles technologies. Les réseaux sociaux d’entreprise, en parfait écho avec la culture digitale contemporaine, ont ainsi le vent en poupe, à l’image de Workplace. L’ISCPA vous dit tout !

Lire la suite

Les TikTok hacks pour faciliter votre voyage !
L’info des médias
Le 28 juillet 2022

Les TikTok hacks pour faciliter votre voyage !

Lancé en 2016 par la société chinoise ByteDance, TikTok est rapidement devenu l’une des plateformes sociales les plus populaires. En permettant la création de courtes vidéos drôles ou instructives, ce réseau social a conquis les internautes qui le mobilisent pour s’amuser, mais aussi pour apprendre certaines astuces, utiles pour leur quotidien. L’ISCPA vous en présente quelques-unes qui vous permettront de beaucoup mieux voyager !

Lire la suite

Journalisme : quelles sont les tendances et évolutions de 2022 ?
L’info des médias
Le 19 juillet 2022

Journalisme : quelles sont les tendances et évolutions de 2022 ?

Le journalisme est soumis à de profondes mutations. Les supports d’information et d’actualité se diversifient grâce aux innovations technologiques, mais aussi pour répondre aux attentes du public. L’institut reuters a récemment publié un rapport de tendances et de prédictions pour cette année et celles à venir. Quel sera le visage du journalisme ? L’iscpa fait le point.

Lire la suite

Retour sur le Grand Prix du Journalisme Michèle Léridon 2022
L’info des médias
Le 29 juin 2022

Retour sur le grand prix du journalisme Michèle Léridon 2022

La 15ᵉ édition des assises du journalisme s’est déroulée en mai dernier à tours. Le grand prix décerné à cette occasion (et qui été rebaptisé « grand prix du journalisme Michèle Léridon » en hommage à l’ancienne directrice de l’information de l’agence France-Presse et membre du Csa) a été remis au journal d’opposition russe Novaïa Gazeta. Un choix fort à l’heure où la liberté d’expression est mise à mal. L’ISCPA revient sur la remise de ce prix.

Lire la suite