Le métier de community manager

Le community management fait partie intégrante de la stratégie marketing des entreprises, qui utilisent des réseaux sociaux de premier plan comme Facebook et Twitter ou encore LinkedIn ! Leur objectif est d’utiliser ces nouveaux outils pour développer leur notoriété, gérer leur e-réputation et prospecter. Le métier de community manager a donc de beaux jours devant lui !

Fiche métier Community manager

Les missions du community manager

Le community manager (CM) ou « animateur de communauté web » a pour mission d’animer et de fédérer une communauté d’internautes via les médias sociaux autour d’un intérêt commun lié à une marque, à ses produits ou à ses valeurs. Il met en place un calendrier éditorial pour planifier une stratégie de contenu et évalue l’efficacité des actions marketing menées afin de développer la présence de l’entreprise sur le web. Les activités principales du community manager peuvent se résumer ainsi :

  • recenser les influenceurs sur le web pouvant avoir un impact sur la visibilité de la marque sur les réseaux sociaux ;
  • participer à la création des contenus et valeurs permettant de créer et fédérer une communauté de fans ;
  • planifier et évaluer les actions de recrutement des internautes en ligne (campagnes d’e-mailing, partenariats, parrainage…) ;
  • proposer des opérations off line pour réunir physiquement la communauté de fans et les grands influenceurs ;
  • analyser les données des médias sociaux afin d’optimiser les actions webmarketing.

Avec une dimension plus stratégique, il peut également évoluer vers le poste de Social Media Manager.

Les compétences et les qualités requises

L’EXPERT DU WEB COLLABORATIF : en plus d’un goût prononcé pour les réseaux sociaux, le community manager doit posséder de fortes qualités relationnelles afin de mener à bien ses missions et posséder les compétences techniques nécessaires à la gestion et l’animation des médias sociaux.

  • Compétences techniques : maîtrise des outils et des techniques de veille et de mesure de l’e-réputation, du marketing viral, connaissance des logiciels de production de contenu, bonne maîtrise des leviers de recrutement des fans et de l’anglais.
  • Qualités requises : curiosité, capacité d’analyse et de synthèse, capacités rédactionnelles et sens de la communication, force de proposition et goût du contact.

 


AGILITÉ

CRÉATIVITÉ

RÉDACTIONNEL

 

Les tâches du community manager

  • identification et sélection des médias sociaux adaptés
  • création d’une communauté, production de contenus, animation modération,
  • veille e-réputation, analyse des résultats pour reporting client

Agenda : focus sur une journée type d’un CM

  • 7h30 – Actions de modération suite à messages sur page Facebook client (secteur jeux vidéo)
  • 7h45 – Programmation des parutions client (secteur alimentaire) sur son compte Twitter
  • 8h15 – Réception alerte suite commentaire internautes sur Google (secteur fitness)
  • 8h30 – Réponse à commentaire posté sur Instagram
  • 8h45 – Lancement jeu concours sur Facebook pour client (secteur banque)
  • 9h00 – Arrivée à l’agence : lancement des outils de mesure pour reporting
    mensuel (évolution activité réseaux sociaux)
  • 9h30 – Édition des statistiques pour rédaction rapports d’activité (résultats de veille, typologie internautes, évolution fréquentation…)
  • 11h30 – Modération comptes
  • 12h00 – Création d’une chaîne YouTube client (secteur événement sportif)
  • 12h45 – Brief graphiste pour création de visuels sur Snapchat
  • 13h15 – Déjeuner
  • 14h30 – Mise en place d’un plan d’actions sur TikTok (secteur boissons énergétiques)
  • 15h30 – Réunion brief nouveau budget (secteur hi-fi) pour élaboration stratégie social media
  • 16h30 – Audit blog client (secteur hôtellerie)
  • 17h15 – Sélection d’actualités ciblées pour publication sur comptes clients
  • 18h00 – Départ de l’agence
  • 18h15 – Réponses à posts internautes
  • 18h45 – Modération commentaire sur forum public à propos d’une marque cliente
  • 19h00 – Fin de la journée

Comment Devenir community manager ?

Avoir un diplôme est très utile pour obtenir un poste de community manager. Les entreprises favorisent généralement les candidats issus d’une école de communication. Pour un accès facilité à ce métier tant convoité, l’idéal est ainsi d’opter pour l’une des formations proposées par l’ISCPA, notamment le Bachelor Communication, le Cycle Mastère Communication Digitale, le Cycle Mastère Communication 360° ou le Cycle Mastère Communication Stratégie Médias et Innovation Digitale. Ces formations permettent de valider un diplôme reconnu par l’Etat et d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer le métier de Community Manager.

Iscpa ecole communication

Bachelor Communication

Directement après le bac, cette formation diplomante en 3 ans prépare aux métiers de la publicité, de la créa, de l’événementiel, du digital… Les étudiants acquièrent une connaissance globale de la communication et se confronte à l’international et au monde de l’entreprise (nombreux projets, 3 à 5 mois de stage par an, parcours en alternance ou à l’étranger…).
Découvrez le Bachelor Communication

L’un de nos Cycles Mastères professionnels en communication

Après un bac +3, les étudiants profitent d’une formation en communication au plus près du terrain, tournée vers les métiers de demain. Un parcours de deux ans en alternance et un Titre certifié par l’Etat renforcent ainsi l’employabilité des diplômés à bac+5.
Découvrez nos Cycles Mastères professionnels en communication

Et si vous voulez donner une couleur internationale à vos études, vous pouvez également opter pour le programme MBA Communication and Project Management, proposé entièrement en anglais.

 

DEMANDEZ UNE DOCUMENTATION TELECHARGEZ LE GUIDE METIERS DE L’ISCPA TOUTES NOS FICHES METIERS