#MonStageISCPA Élisa, Assistante cheffe de projet marketing chez Solve

D’un côté, nous avons : “Marketing, nom masculin : ensemble des techniques liées à la stratégie commerciale et à l’étude de marché.” Et de l’autre : “Communication, nom féminin : moyens et outils utilisés par une marque pour gagner en notoriété et valoriser ses produits ou services”. Tout est clair pour vous ? Pour aller au-delà de ces quelques mots, il faut se pencher plus précisément sur le sujet.

#MonStageISCPA Élisa, Assistante cheffe de projet marketing chez Solve

Elle est étudiante à l’ISCPA Toulouse et pour son stage de 3ème année Bachelor Communication*, Élisa est désormais Assistante cheffe de projet marketing digital & communication chez Solve ! Cette expérience de 4 mois, c’est l’occasion de s’investir pleinement dans une structure à taille humaine, de mettre en pratique les compétences acquises à l’école et d’explorer de nouveaux terrains de jeu. Pour #MonStageISCPA, Élisa revient sur ses premiers mois et envisage déjà la suite.

#MonStageISCPA Élisa, Assistante cheffe de projet marketing chez Solve

Comment s’est passée ta recherche de stage ?

J’ai trouvé ce stage chez Solve grâce à Karine, notre enseignante en marketing. Elle m’a recommandé auprès de Cécile (NDLR : également intervenante à l’ISCPA Toulouse sur la filière journalisme) et j’ai pu décrocher un premier entretien. Lors de cet entretien, Cécile m’a demandé de faire un exercice : créer un plan de communication. J’ai complètement paniqué et lorsqu’on a corrigé ensemble, elle m’a demandé comment je me sentais. Je lui avoué en toute honnêteté que c’était une catastrophe, que j’avais fait n’importe quoi. Je n’aurais jamais pensé que mon honnêteté l’intéresserait plus que la réussite de l’exercice.

D’ailleurs, peux-tu nous présenter Solve ?

Solve est une petite entreprise – créée et dirigée par Cécile Varin – qui propose du conseil et de la formation sur de la stratégie digitale. Par exemple, nous formons des clients à produire du contenu de qualité ou à définir ses objectifs. Nous ciblons d’un côté les PDG et chefs d’entreprise et d’un autre côté les personnes en reconversion, les free-lances… Actuellement, nous accompagnons une marque de vêtement dans la définition de sa stratégie digitale.

Cécile est intervenante à l’ISCPA, qu’est-ce que ça change dans la relation tuteur-stagiaire ?

Cécile est pédagogue, elle est consciente que je suis en formation et elle me pousse vers l’avant. Elle est très à l’écoute. On ne ressent pas la différence hiérarchique. On se respecte mutuellement et on travaille ensemble dans la bonne humeur.

Retrouvez en vidéo, 3 choses à savoir sur le stage d’Élisa chez Solve :

generic-rte-media-video-thumbnail

Peux-tu nous parler de ton poste et de tes missions ?

Je suis Assistante cheffe de projet marketing digital et communication. J’anime les réseaux sociaux en créant divers contenus (vidéo, carrousel, sondage…). Récemment, nous avons lancé notre nouvelle série : le marketing digital pour les nul.les. Vous pouvez retrouver les premiers épisodes sur LinkedIn : épisode 1 ; épisode 2. L’idée est de simplifier le marketing digital, qui est une notion complexe, pour le rendre compréhensible à tout un chacun.

Aussi, j’analyse les retombées statistiques, j’assiste Cécile dans les formations. Je créé des événements digitaux comme des webinars. La thématique du dernier était par exemple « Comment définir ses objectifs ? ». Enfin, je participe à l’élaboration de la stratégie de Solve.

Pour toi, quelles sont les qualités essentielles dans les métiers de la communication ?

Tout d’abord, la communication pardi ! L’écoute, l’ouverture d’esprit, la créativité et l’honnêteté. La plupart des gens ont comme idée que la finalité de la communication, c’est de vendre un service ou un produit et donc de faire du profit. Et ce n’est pas faux. Mais je pense que le cœur de la communication, c’est la transparence. Les gens en ont marre d’être « pris pour des jambons ». Pour être fidèle et loyal envers une marque ou une entreprise, il faut qu’elle le mérite. Et ça, ça passe par l’honnêteté.

Avant de clôturer ton Bachelor Communication, peux-tu nous donner ton Top 3 de tes souvenirs à l’ISCPA ?

Alors tout d’abord, je pense à la projection de tous les projets de C2 en anglais avec Franzie ! En 2ème année, notre groupe avait réalisé « Un diner presque parfait ». Nous avons eu droit à un moment mémorable lors du tournage, quand Léa – prise dans son jeu d’actrice – a dit « Get out of my wouaf » au lieu de « Get out of my house ». On a toutes explosé de rire.

Ensuite, un souvenir à Barcelone avec mes colocataires. Nous avons quand même réussi à transformer notre pâte à pizza en pâte à churros. Un régal.

Enfin, je pense aux intensives en C3. Même si ce n’était pas toujours facile, c’était une belle expérience. Lors du tirage au sort du sujet, Lou et moi avions choisi notre chiffre porte bonheur : le 4. Ça n’a pas vraiment fonctionné… L’agriculture alternative, c’était un sujet inconnu pour notre équipe. Nous n’étions pas du tout inspirés mais Viviane Bert – notre intervenante – a su nous guider lors de la première étape. Et une fois lancé, on ne nous arrêtait plus !

Et pour la rentrée prochaine, quel est ton projet ?

L’année prochaine, je reste à l’ISCPA Toulouse pour réaliser le Master Création & Com digitale, en alternance. Et concernant ma recherche d’entreprise, je suis déjà en contact avancé avec une certaine dirigeante qui aimerait bien me garder 😉

 

*CYCLE BACHELOR COMMUNICATION – Titre certifié de « Responsable Projet Communication interne/externe » inscrit au RNCP au niveau 6 (ancien niveau II) – code 18088, code NSF 320m, par arrêté du 11/12/2018, publié au J.O du 18/12/2018, code CPF 248577

Autres témoignages stage

#MonStageISCPA Nicolas, Journaliste sportif à la Dépêche du Midi
Toulouse
Témoignage stage
Le 25 août 2023

#MonStageISCPA Nicolas, Journaliste sportif à la Dépêche du Midi

La curiosité et l’éclectisme, deux qualités importantes à avoir en stock lorsqu’on est journaliste. Avoir un sujet de prédilection peut s’avérer utile mais savoir parler de tout (et s’y intéresser) est primordial afin de s’ouvrir un maximum de portes.

Lire la suite

#MonStageISCPA Florent, Journaliste Reporter d'images chez viàOccitanie
Toulouse
Témoignage stage
Le 05 août 2023

#MonStageISCPA Florent, Journaliste Reporter d’images chez viàOccitanie

On peut avoir été bercé par Dailymotion, YouTube puis Twitch et garder un attachement particulier pour la télévision. L’audiovisuel regroupe en effet une grande variété de plateformes, des chaines, de formats et tout autant de métiers. A commencer par ceux du journalisme.

Lire la suite

#MonStageISCPA Louis, journaliste au service des sports de La Dépêche du Midi
Toulouse
Témoignage stage
Le 15 juillet 2022

#MonStageISCPA Louis, journaliste au service des sports de La Dépêche du Midi

Couvrir l’actualité locale permet de traiter de sujets nombreux et variés. Il en va de même pour l’actualité sportive au sein d’une rédaction locale. Interviews en face à face, rencontres en tribune de presse, déplacements avec les clubs, conférences de presse… Les terrains de jeu sont multiples pour un étudiant en journalisme passionné.

Lire la suite

#MonStageISCPA Aurore, journaliste à Radio scoop et Lyon 1ère
Toulouse
Témoignage stage
Le 15 juin 2022

#MonStageISCPA Aurore, journaliste à Radio scoop et Lyon 1ère

Partir à l’aventure dans une ville que l’on ne connait pas, c’est aussi démontrer sa curiosité d’esprit, son esprit d’initiative et sa capacité d’adaptation. En quelques mots, certaines des qualités essentielles afin d’exercer le métier de journaliste.

Lire la suite

#MonStageISCPA Simon, Assistant d’édition sur la chaîne L’Équipe
Toulouse
Témoignage stage
Le 01 juin 2022

#MonStageISCPA Simon, Assistant d’édition sur la chaîne L’Équipe

Mettre les pieds sur un plateau TV, travailler avec des journalistes que l’on a l’habitude de regarder à la télévision, évoluer avec d’anciens sportifs que l’on a adulé (ou détesté)… Faire ses premiers pas dans un grand média sportif peut parfois s’avérer délicat. Mais avec de l’investissement, de l’écoute et du travail, cela peut s’avérer une superbe expérience, un révélateur de projet.

Lire la suite