#MonStageISCPA Eva, Assistante communication chez Labneh&Facts

Nous continuons notre tour du monde du stage à la rencontre des étudiants de l’ISCPA. Aujourd’hui direction le Liban et plus précisément Beyrouth !

#MonStageISCPA Eva, Assistante communication chez Labneh&Facts

Eva a profité de son stage de 1ère année Bachelor Communication* pour vivre une aventure humaine et professionnelle. Entre le statut d’étudiante à l’ISCPA Toulouse et celui d’expat au Liban, la découverte d’une culture étrangère et de nouvelles habitudes de travail, les débuts n’ont pas été de tout repos. Après 3 mois sur place, elle revient sur cette belle expérience au sein de Labneh&Facts. Un nouveau témoignage #MonStageISCPA riche en enseignements.

#MonStageISCPA Eva, Assistante communication chez Labneh&Facts

Te voilà au Liban, comment se passe ton quotidien ?

L’arrivée a été compliquée je ne le cache pas. Beyrouth est un lieu très mouvementé et l’atmosphère peut vite être étouffante. Je suis arrivée dans une ville que je ne connaissais pas, sans ma famille ou mes amis, sans aucuns repères et ça a été assez effrayant. J’ai compris que pour me sentir bien ici, il fallait rapidement que je me trouve une zone de confort. Alors j’ai exploré quelques quartiers, jusqu’au moment où j’ai trouvé un endroit où je me sentais bien. J’ai commencé à rencontrer des gens dans des cafés, via des groupes Facebook, par mon stage et je me suis fait un petit cercle d’amis. Mes tutrices de stage ont vraiment été – et sont – présentes pour moi. Ça m’a beaucoup aidé.

Et comment vis-tu l’éloignement ?

Après quelques semaines au Liban, j’ai pu trouver mon rythme. Je vis dans un foyer pour filles, j’ai une super coloc, un super stage et j’ai appris à apprécier cette ville. Avec du recul, je prends conscience que je ne m’étais pas assez préparée à cet éloignement. Je ne pensais pas qu’être si loin de mes proches, de chez moi, de ma vie en France serait un tel défi. C’est une expérience que je me devais de vivre pour évoluer sur un plan professionnel et personnel. Et puis je suis constamment surprise par les choses que j’apprends sur la culture libanaise. La gentillesse, la bienveillance et l’hospitalité des libanais sont tellement naturels.

Peux-tu nous présenter le média pour lequel tu travailles et tes missions ?

Je réalise mon stage d’ « Assistante communication et graphisme » au sein d’une start-up qui a été créée il y a trois ans par deux journalistes franco-libanaises. Labneh&Facts est un média innovant et créatif qui met en lumière les initiatives de la jeunesse libanaise. C’est aussi un média qui n’a pas peur d’aborder les sujets tabous qui sont très présents dans le monde arabe. Labneh&Facts a été conçu pour les réseaux sociaux, ce qui fait sa force. Le site internet est arrivé seulement l’année dernière. On peut y trouver des portraits de ChangeMakers libanais et des Facts intéressants sur le pays : sa culture, son histoire, son économie, le tourisme… Une fois par an, une enquête sur un sujet de fond est réalisée, comme ce fut le cas l’année dernière avec la santé mentale ou lors de la prochaine sur la sexualité.

J’ai plusieurs missions assez variées au sein de L&F et je n’ai clairement pas le temps de m’ennuyer ! Je fais du graphisme, de la création de moodboards, des stories Instagram et Facebook, je participe à des réunions de brainstorming… Je réalise aussi des recherches en fonction des besoins (visuels, contenus…) et participe à la traduction d’articles en anglais à destination des réseaux sociaux.

Justement en quelle langue travailles-tu au quotidien ?

Je travaille majoritairement en français mais il nous arrive souvent de passer à l’anglais. Je dois dire que je n’ai pas encore eu le temps de me mettre à l’arabe même si j’aurais beaucoup aimé. Mais rien que le fait d’entendre les gens le parler tous les jours m’aide beaucoup. J’ai retenu plein de mots et j’en ai quelques-uns en poche qui m’aident à me faire comprendre rapidement. Ce qui est intéressant au Liban, c’est que les gens parlent au moins deux des trois langues principales (anglais, français et arabe) et on trouve toujours un moyen de se faire comprendre.

Quels conseils donnerais-tu à un étudiant qui souhaite réaliser son stage à l’étranger ?

Si je devais donner un top 3, je dirais : se renseigner, se préparer et profiter !

Mon premier conseil est de se documenter au maximum : prépare toi bien avant de partir, cherche les infos clés sur le pays, inscris-toi sur des pages FB, des groupes d’expat… ça aide vraiment pour faire des rencontres quand on part dans un cadre qui n’est pas scolaire.

Mon deuxième conseil est d’essayer de se préparer au mieux psychologiquement : tu vas te retrouver dans un pays que tu ne connais pas, potentiellement seul et pendant plusieurs mois. Prends le temps d’en discuter avec tes proches, ne néglige pas le fait que ça risque d’être dur et parle de ce que tu ressens (peur, stress, excitation…).

Mon troisième et dernier conseil serait : profite un maximum de cette opportunité que tu as de découvrir un nouveau pays avec sa culture et ses habitants ! Reste ouvert à tout ce qui t’entoure, n’ai pas peur d’explorer et d’être attentif à tout afin de rentrer chez toi l’esprit rempli de richesses et de beaux souvenirs.

 

*CYCLE BACHELOR COMMUNICATION – Titre certifié de « Responsable Projet Communication interne/externe » Communication inscrit au RNCP au niveau 6 (ancien niveau II) – code 18088, code NSF 320m, par arrêté du 11/12/2018, publié au J.O du 18/12/2018, code CPF 248577

Autres témoignages internationaux

#MonTémoignageISCPA | Le semestre au Texas d’Ilan
Lyon
Témoignage international
Le 18 mai 2022

#MonTémoignageISCPA | Le semestre au Texas d’Ilan

Découvrez le témoignage d’Ilan Coupet, étudiant en 3ème année du bachelor journalisme qui a choisi de partir un semestre au Texas au sein de l’université de l’UTEP (University of Texas at El Paso). L’ISCPA donne la possibilité aux étudiants des filières journalisme, communication de suivre un semestre d’études à l’international dans un de ses établissements partenaires. A Lyon, cette option est possible en 2ème et 3ème année de cycle bachelor journalisme et communication.

Lire la suite

#MonTémoignageISCPA | Le semestre à Montréal d’Antoine
Lyon
Témoignage international
Le 18 avril 2022

#MonTémoignageISCPA | Le semestre à Montréal d’Antoine

Découvrez le témoignage d’Antoine Lorigeon, étudiant en 3ème année du Bachelor Journalisme qui a choisi de partir un semestre à Montréal au sein de l’université de l’UQAM. L’ISCPA donne la possibilité aux étudiants aux étudiants des filières journalisme, communication de suivre un semestre d’études à l’international dans un de ses établissements partenaires. A Lyon, cette option est possible en 2ème et 3ème année de Cycle Bachelor Journalisme et Communication.

Lire la suite

#MonStageISCPA Enora & Fanny, Assistantes Communication à l’EFIM Marbella
Toulouse
Témoignage international
Le 29 juillet 2021

#MonStageISCPA Enora & Fanny, Assistantes Communication à l’EFIM Marbella

Vivre une expérience à l’international, c’est parfois se challenger. Surtout aujourd’hui au regard du contexte mondial. Au delà de ces considérations, c’est aussi l’opportunité de découvrir une nouvelle culture, un nouveau rythme, des habitudes de travail différentes… Bref, enrichir son bagage professionnel (et personnel) d’expériences diverses et complémentaires.

Lire la suite

#MonStageISCPA Coraline, Journaliste sur Radio Nuevo Mundo
Toulouse
Témoignage international
Le 26 juin 2018

#MonStageISCPA Coraline, Journaliste sur Radio Nuevo Mundo

11 248 kilomètres séparent Toulouse de Santiago du Chili. Mais qui a dit que les frontières du stage en journalisme se limitaient à la région Occitanie, à la France ou encore à l’Europe ?

Lire la suite

#MonStageISCPA Audrey, Graphiste chez Affaire Média (Montréal)
Toulouse
Témoignage international
Le 27 juin 2017

#MonStageISCPA Audrey, Graphiste chez Affaire Média (Montréal)

« Pas d’chicane dans ma cabane », « l’affaire est ketchup », « être de bonne heure sur le piton »… Vous ne savez pas ce que signifient ces expressions ? C’est que vous n’êtes pas encore parti au Québec ! (NDLR : un petit tour sur je-parle-quebecois.com pourra vous en apprendre plus).

Lire la suite